⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Laure Darcos

Réunion du jeudi 23 mai 2019 à 9h40
Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques

Laure Darcos, sénatrice :

– Je vais vous présenter de manière synthétique les questions posées par les internautes. Toute une série de questions portent sur les travaux scientifiques qui accompagneront le chantier de la rénovation. Est-ce que les travaux de recherche sur les monuments historiques vont être accélérés à la suite de l'incendie de Notre-Dame ? Est-ce que ce dernier permettra une connaissance précise de l'architecture et des matériaux utilisés lors de la construction de Notre-Dame ? Est-ce que l'acoustique de la nef risque d'être dégradée à la suite de l'incendie ? Faut-il reconstruire à l'identique ou innover ? Est-ce que l'inspection des structures porteuses jusqu'aux fondations de Notre-Dame ne constitue pas une occasion unique pour documenter l'édifice ? Toutefois, est-ce qu'un tel travail n'impliquera pas cinq ans de fouilles ? Est-ce qu'il serait envisageable d'avoir des rapports d'étapes réguliers et des conférences de presse sur l'avancée des travaux scientifiques ?

Un internaute en particulier a posé des questions très précises liées à la rénovation de l'édifice. Quel labeldémarche qualitative liés à l'open source et l'open data peut-on mettre en place pour l'accès aux scans, aux plans et aux photos ? Des drones et des robots ont été utilisés pour lutter contre l'incendie : peut-on transposer cette expérience pour les travaux à venir ? Peut-on utiliser la photogrammétrie pour archiver virtuellement Notre-Dame ? Ne pourrait-on pas utiliser des matériaux plus résistants au feu ainsi que des capteurs plus performants pour prévenir tout départ de feu ? Ne devrait-on pas prévoir la présence permanente de robots afin de lutter contre un éventuel incendie ? Ne pourrait-on pas envisager l'utilisation de capsules de CO2 se déclenchant sous l'effet de la chaleur ? Faut-il encourager l'utilisation d'outils de Building Information Modeling (BIM) pour la reconstruction de Notre-Dame ? À qui appartiendront les données collectées lors de la rénovation ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion