Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mercredi 12 juin 2019 à 15h00
Déclaration de politique générale du gouvernement

Edouard Philippe, Premier ministre :

L'acte II, c'est aussi répondre à un certain nombre de peurs, des peurs qui se sont exprimées durant le grand débat et qui s'expriment depuis des années dans le débat public. Toutes reposent sur un sentiment de perte de contrôle : perte de contrôle sur les évolutions du monde, sur le progrès technologique, sur des menaces réelles ou ressenties, sur la violence.

Il existe plusieurs manières d'appréhender ces inquiétudes ou ces peurs. On peut les attiser pour en tirer profit. On peut les nier, pour éviter de se poser des questions difficiles. Je crois surtout qu'il faut les affronter, en montrant à nos concitoyens que, sur tous les sujets, la République a les moyens de garder le contrôle.

Garder le contrôle, c'est d'abord garantir l'ordre public pour tous et sur tout le territoire. Une de nos premières décisions a été de lancer un vaste plan de recrutement et d'équipements des forces de l'ordre et d'y accorder les moyens. Il y avait urgence : on partait de loin.

1 commentaire :

Le 17/06/2019 à 18:53, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

" en montrant à nos concitoyens que, sur tous les sujets, la République a les moyens de garder le contrôle."

Elle garde le contrôle sur les citoyens et leur expression surtout.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion