Intervention de Gilles Le Gendre

Séance en hémicycle du mercredi 12 juin 2019 à 15h00
Déclaration de politique générale du gouvernement

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGilles Le Gendre :

L'introduction de la proportionnelle constituera aussi, à l'évidence, un facteur de respiration et une garantie de meilleure représentation démocratique.

Conscients des risques politiques – indépendants de notre volonté – qui pèsent sur la réforme institutionnelle, notre groupe considère qu'il n'est pas besoin d'attendre que celle-ci réussisse pour changer radicalement la donne dans le rapport des Français à la politique. Le grand débat national a démontré, contre les sceptiques et les méfiants, que le dialogue pouvait s'instaurer dans un cadre qui n'était pas qu'institutionnel.

À son issue, à cette tribune, je suggérais il y a quelques semaines que le grand débat ne s'arrête jamais. Cela ne dépend que de nous. C'est dans cet esprit que notre groupe accueille très favorablement la convention citoyenne pour la transition écologique ou la mobilisation nationale pour l'emploi et l'écologie. Nous serons aussi amenés, le jour venu, comme nous nous y étions engagés durant le Grand débat, à faire à votre gouvernement des propositions concernant, cette fois, la revitalisation de la démocratie sociale. Je parle ici des syndicats et du monde associatif, aux responsabilités respectives très différentes mais tous acteurs décisifs de notre vie collective et qui, à l'image de tous les autres, peuvent et doivent voir leur rôle être mieux reconnu et, le cas échéant, évoluer.

Monsieur le Premier ministre, le groupe La République en marche votera la confiance…

1 commentaire :

Le 17/06/2019 à 20:07, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ils ont confiance en eux, ou feignent d'avoir confiance, c'est beau.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion