Intervention de Émilie Bonnivard

Séance en hémicycle du vendredi 14 juin 2019 à 15h00
Mobilités — Article 34 bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉmilie Bonnivard :

C'est un amendement de mon collègue Martial Saddier, que j'ai cosigné, et qui est identique à celui que Mme Riotton vient de défendre.

Nous avons réellement besoin de cette mesure, car cette taxation a fait beaucoup de bruit dans les domaines skiables. Les saisonniers se sont rendu compte de l'effort fait par le Sénat et de l'introduction de cet article par le Gouvernement. Dans le contexte actuel, le Gouvernement enverrait un signal positif à ces salariés modestes, travaillant dans un secteur précaire, qui n'emploie que quatre mois dans l'année. Je pense honnêtement que les recettes issues de cette taxe sont des cacahuètes – pardonnez-moi l'expression. Le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion