Intervention de Jean-Louis Thiériot

Réunion du mercredi 5 juin 2019 à 16h40
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Thiériot :

S'agissant du service national universel, j'ai pu ressentir, lors de mes échanges avec certains cadres, une réelle inquiétude par rapport à l'investissement en personnel qui est demandé à nos armées. Bien évidemment, il ne s'agit pas d'un service militaire – on est censé faire de la formation de formateurs – mais quel est aujourd'hui le niveau d'engagement de nos personnels pour cette première phase du service national universel ? Qu'est-il prévu pour les années à venir ? Quels retours avez-vous eus des premières sessions de formation qui ont été animées par nos personnels ? Quelles garanties sont-elles données à nos armées que ce service national universel ne restera pas pour elles une charge, ce qui réduirait évidemment notre capacité à respecter le Livre Blanc ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion