Intervention de Philippe Chalumeau

Réunion du mercredi 5 juin 2019 à 16h40
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPhilippe Chalumeau :

Mon général, je voudrais tout d'abord vous exprimer notre admiration, notre reconnaissance et vous adresser nos remerciements pour votre engagement et votre magnifique carrière.

Ma question portera sur l'arrivée de l'intelligence artificielle ainsi que sur la rupture technologique et les enjeux énormes qui l'accompagnent. En effet, comme l'évoquait notre collègue Thomas Gassilloud lors de l'examen du rapport de la mission d'information sur les enjeux de la numérisation des armées, l'intelligence artificielle aura des implications aussi importantes que celles dues à l'invention de la poudre dans son temps. Dans ce cadre, je suis intéressé plus spécifiquement par le rôle des imprimantes 3D.

Après l'expérimentation réussie par le pole ingénierie de la 13e base de soutien du matériel, l'entreprise Prodways a annoncé la commande de deux imprimantes 3D industrielles de type ProMaker P1000 par la structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT). Selon l'industriel, ces deux machines seront livrées avant l'été et pourraient être ensuite déployées sur un théâtre d'opérations extérieures. Mon général, pouvez-vous nous détailler l'usage que l'armée de terre compte faire de ces imprimantes 3D et préciser les opportunités que présenterait ce premier déploiement au sein des armées françaises ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion