Intervention de Séverine Gipson

Réunion du mercredi 5 juin 2019 à 16h40
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSéverine Gipson :

Général, comme cela a été mentionné dans le rapport pour avis sur le projet de loi de finances pour 2019 dans le domaine équipement des forces et dissuasion de notre collègue Jean-Charles Larsonneur, les armées disposent de stocks de munitions qui paraissent minimes au regard de leur besoin, situation qui nous a encore été rappelée ce matin par l'amiral Morio de l'Isle lors de son audition.

Qu'il s'agisse de munitions simples ou complexes, une vigilance accrue doit être portée sur l'évolution des stocks et la LPM prévoit une remontée en puissance des stocks, particulièrement pour les seconds. Il n'en demeure pas moins qu'un manque persiste dans le domaine des munitions les plus basiques. Comment évaluez-vous la trajectoire engagée et cela vous paraît-il suffisant ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion