Intervention de Laurent Furst

Séance en hémicycle du mardi 25 juin 2019 à 15h00
Collectivité européenne d'alsace — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaurent Furst :

C'est le choix de la séance et ce n'est pas très grave. Je ne répéterai pas tout ce que j'ai déjà dit sur l'importance de l'histoire, mais l'amendement est une réponse à votre réponse, si je puis dire, madame la ministre, puisque notre préoccupation implique que l'appareil éducatif d'État, chargé de l'établissement des programmes, dépasse, en Alsace, les pratiques en vigueur. Nous ne souhaitons rien enlever au programme national d'histoire, mais ajouter un petit chapitre sur les grandes dates de l'histoire alsacienne afin que les élèves d'origine alsacienne ou les Alsaciens qui ne sont pas nés en Alsace, puissent connaître l'histoire de la terre où ils habitent.

1 commentaire :

Le 29/06/2019 à 11:07, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

C'est le minimum éducatif que chaque élève est en droit d'attendre.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion