Intervention de Antoine Savignat

Séance en hémicycle du mercredi 3 juillet 2019 à 21h30
Haine sur internet — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAntoine Savignat :

Je comprends l'explication apportée par Mme la rapporteure, mais je me refuse à l'entendre. Nous sommes le législateur, et peu importe qui a dit ce que nous devions faire : nous prendrons la décision, en connaissance de cause et en responsabilité. Si un juge nous oppose demain que nous avons eu tort de sanctionner le négationnisme, nous pourrons nous inquiéter pour l'avenir de ce pays !

1 commentaire :

Le 04/12/2019 à 18:50, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Il faut aussi sanctionner le négationnisme des crimes contre l'humanité produits par le communisme bolchevique en Union soviétique.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion