Intervention de Frédérique Dumas

Séance en hémicycle du mardi 23 juillet 2019 à 15h00
Modernisation de la distribution de la presse — Motion de renvoi en commission

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrédérique Dumas :

Le projet de loi que nous examinons répond à une urgence. Voilà plusieurs années que nous avons connaissance des difficultés du système de distribution de la presse vendue au numéro et de la crise profonde qu'il traverse. Voilà plusieurs années que nous sommes alertés sur la possible disparition de la presse papier au profit d'une presse numérique qui reste, aujourd'hui, impossible à réguler ou encadrer. Voilà plusieurs années que les marchands de journaux subissent. Depuis 2010, le principal acteur du système de distribution, Presstalis, enchaîne les plans de sauvetage et de restructuration. Si rien n'est fait, c'est donc tout un système, né après la seconde guerre mondiale, qui, trop inadapté aux enjeux actuels, aux lecteurs et aux marchands de journaux, finira par s'effondrer.

Or ce système est aussi celui qui a permis – ne l'oublions pas – l'émergence d'une presse pluraliste et libre. Il est donc temps de lui donner un second souffle ; pas de le transformer entièrement, mais bien de l'actualiser, de le moderniser et, surtout, de l'adapter.

La situation de Presstalis doit nous alerter : nous ne pouvons plus attendre. Nous déplorons le calendrier choisi par le Gouvernement, lequel aurait dû intervenir plus tôt : en heurtant de plein fouet le plan de restructuration de Presstalis, il laisse la structure au milieu du gué. Nous souhaitons donc des éclaircissements sur ce point. Cependant, vous proposez un renvoi en commission alors même que nous sommes tous prêts à débattre de ce texte, à l'améliorer autant que nous le pourrons et à tenter d'obtenir des réponses à nos questions. L'heure n'est plus à attendre : le groupe Libertés et territoires votera donc contre la motion de renvoi.

1 commentaire :

Le 26/07/2019 à 12:41, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Si les journaux n'ont plus de lecteurs, ils cessent de paraître, c'est la loi de l'offre et de la demande.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion