Intervention de Paul-André Colombani

Séance en hémicycle du jeudi 12 septembre 2019 à 9h00
Mobilités — Article 26 c

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPaul-André Colombani :

Cet amendement tend à permettre au Gouvernement d'évaluer la proposition du maire de Cannes, M. David Lisnard, d'étendre les pouvoirs de police portuaire des maires des communes littorales, qui sont de plus en plus gênés par les bateaux de croisière dont il convient de limiter les désagréments. Tout le monde se souvient des images de l'accident évité de justesse à Venise, cet été. Cette mesure ne permettrait pas seulement d'éviter les accidents : elle renforcerait les moyens de lutter contre la pollution atmosphérique. Selon les ONG, en effet, quatre-vingts bateaux de la plus importante compagnie de croisière émettent dix fois plus de soufre que les 260 millions d'automobilistes européens.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion