Intervention de Jean-Baptiste Djebbari

Séance en hémicycle du jeudi 12 septembre 2019 à 9h00
Mobilités — Article 1er a

Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'état chargé des transports :

Il est essentiel de remettre ce train en service ; c'est une question de crédibilité qui nécessite que trois conditions soient réunies.

Premièrement, il faut trouver les marchandises. Le cadre a été posé et les acteurs sont mobilisés, au premier rang desquels la région Occitanie.

Deuxièmement – et nous abordons ici la question de l'autorité politique – , je vous confirme qu'Élisabeth Borne a demandé à la SNCF de remettre ces wagons frigorifiques en état.

Troisièmement, nous cherchons actuellement avec SNCF Réseau à déterminer un sillon qui garantisse la bonne circulation des trains et le respect des horaires. Car, si les chargeurs se détournent aujourd'hui du train, c'est parce qu'il n'arrive pas à l'heure ou ne remplit pas les conditions matérielles qui lui permettent de transporter la marchandise.

Nous comprenons l'importance de ce symbole du Perpignan-Rungis, mais le temps n'est pas à l'affichage : il est à l'action, et c'est une action résolue que nous menons.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion