Intervention de Jean-Louis Touraine

Séance en hémicycle du jeudi 26 septembre 2019 à 15h00
Bioéthique — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Touraine, rapporteur de la commission spéciale :

Une fois encore, faisons confiance au décret à venir et aux professionnels.

L'intention est louable, mais à vouloir être exhaustive et prendre en compte tous les facteurs de risque pour les femmes, la loi deviendrait trop précise. Elle doit indiquer la direction et faire ensuite confiance à ceux qui se l'approprieront et la mettront en pratique. Les questions que vous soulevez sont légitimes, mais ne sont qu'une part des innombrables questions posées.

Lorsque l'on travaille soit à l'Agence de biomédecine, soit avec les professionnels concernés, on réalise que ces derniers doivent prendre en considération de multiples facteurs. Aussi, sans prôner la constitution d'algorithmes dédiés à cela, sachons du moins que des professionnels oeuvrent en vue de trouver les conditions optimales à la limitation des risques pour les femmes et d'améliorer les chances de procréation.

Je suggère, une fois encore, le retrait de l'amendement, dans le cas contraire j'émettrai un avis défavorable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion