Intervention de Annie Genevard

Séance en hémicycle du jeudi 3 octobre 2019 à 21h30
Bioéthique — Après l'article 4

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnnie Genevard :

Jusqu'à présent, en effet, ni les commanditaires, ni l'entremetteur ni les organisateurs du trafic ne sont pénalisés ; ils ne risquent rien. Notre pays se repaît de bons principes qu'il est incapable d'appliquer !

1 commentaire :

Le 06/10/2019 à 13:19, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Les principes n'existent qu'en apparence, ils sont transgressés dès que possible par l'Etat totalitaire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion