Intervention de Jean François Mbaye

Séance en hémicycle du jeudi 3 octobre 2019 à 21h30
Bioéthique — Après l'article 4

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean François Mbaye :

Mme la rapporteure a dit que la GPA ne serait pas autorisée. Arrêtons ce fantasme, la GPA ne sera pas introduite dans notre pays. Elle est prohibée, et les conventions de mère porteuse sont interdites : regardons la réalité en face et arrêtons d'avoir peur !

En 2009, quand il s'agissait d'étudier la révision de la loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique, le Sénat était en avance sur cette question. Il avait réfléchi à l'amélioration de la législation sur ce sujet, et le Conseil d'État avait repris ses idées.

1 commentaire :

Le 06/10/2019 à 13:46, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Si les effets de la GPA à l'étranger sont autorisés en France, cela signifie qu'elle y est indirectement autorisée.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion