Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du lundi 7 octobre 2019 à 16h00
Déclaration du gouvernement suivie d'un débat sur la politique migratoire de la france et de l'europe

Edouard Philippe, Premier ministre :

« Rien d'étonnant [… ] que la question de l'immigration ait souvent cristallisé les divisions politiques. Le débat politique a vu, de manière récurrente [… ] s'affronter deux conceptions de la nation, qui ne recoupent pas la distinction entre la gauche et le droite. D'un côté – tellement majoritaire qu'il n'est pas toujours assez vigilant – un patriotisme ouvert, fondé sur la conviction que la France n'était elle-même que lorsqu'elle assumait pleinement son message universaliste [… ]. De l'autre côté [… ] un nationalisme étroit et fermé, obsédé par l'image du déclin, déclin [… ], faisant inévitablement de l'autre, particulièrement de l'étranger, le bouc émissaire des incertitudes du présent. »

1 commentaire :

Le 09/10/2019 à 10:20, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Le patriotisme n'a de sens que si les valeurs de la république sont respectées. Si l'immigration sert de base à la liquidation des valeurs de la République, notamment la laïcité, alors il faut lutter contre l'immigration.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion