⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Éric Woerth

Réunion du mardi 8 octobre 2019 à 17h20
Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Woerth, président :

Le rapporteur général a raison : il faut de la transparence, notamment quant aux effets de la base de calcul, car l'augmentation n'est pas due uniquement au fait que certaines personnes entrent dans l'impôt : beaucoup de gens retrouvent un travail sans pour autant entrer dans l'impôt sur le revenu. Il est donc très important de comprendre en quoi le prélèvement à la source augmente l'impôt, à situation non identique – car les revenus progressent : les salaires ont augmenté de 2 % l'année dernière. Du fait notamment de la croissance, certaines entreprises ont distribué plus de salaires. Avec le prélèvement à la source, vous payez plus d'impôt sur le revenu que vous n'en auriez payé avec le système antérieur. Au delà du besoin de transparence, se pose la question de la progressivité. En l'occurrence, celle de l'impôt sur le revenu est déjà très forte. C'est même, selon moi, une des faiblesses de cet impôt que d'être aussi caricaturalement progressif.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion