⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Jean-René Cazeneuve

Réunion du mardi 8 octobre 2019 à 17h20
Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-René Cazeneuve :

J'ai écouté avec attention les propos de ma collègue Véronique Louwagie, mais je ne comprends pas la position des Républicains ; je serais très heureux que vous puissiez nous éclairer, chers collègues. Ainsi, je n'ai pas compris si vous étiez favorables à la baisse de 5 milliards de l'impôt sur le revenu et au prélèvement à la source. Vous nous dites que c'est une baisse de 3 milliards et non de 5 milliards ; mais si nous n'avions pas pris cette mesure, il y aurait eu une augmentation supérieure de 5 milliards, pour toutes les raisons qui ont déjà été avancées. Par ailleurs, vous avez fait allusion à la proposition de loi que vous avez défendue au printemps, mais la mesure que vous y défendiez n'était pas la même : elle consistait à diminuer l'IR pour l'ensemble des contribuables, tandis que nous ciblons la baisse sur la classe moyenne. Enfin, s'agissant du prélèvement à la source, on ne peut pas dire – même si vous l'avez non seulement dit mais répété, de même que le président Woerth – qu'il entraîne une augmentation de l'impôt : il s'agit d'une somme qui, de toute façon, était due. Il y va tout simplement d'un décalage dans le temps, et non d'une augmentation de l'impôt.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion