Intervention de Laurent Furst

Séance en hémicycle du mercredi 16 octobre 2019 à 21h30
Projet de loi de finances pour 2020 — Après l'article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaurent Furst :

Un mot sur la forêt française. Cette forêt, en crise, représente 16,9 millions d'hectares et occupe 31 % du territoire national. Elle est à 25 % publique et à 75 % privée.

Les 25 % de forêt publique produisent 40 % du bois français. La forêt privée souffre d'être très morcelée, avec 3,5 millions de propriétaires différents, ce qui est considérable.

Face au manque de productivité de la forêt privée, un dispositif d'aide a été mis en place sous la forme d'une dégrèvement d'impôt sur le revenu pour certains propriétaires : ceux qui font des acquisitions de 4 hectares au plus, et uniquement si ces acquisitions permettent d'agrandir une unité de gestion pour porter la superficie à plus de 4 hectares.

Nous proposons de supprimer ce deuxième critère, totalement contre-productif ; en tout cas, il n'a pas démontré son efficience pour les regroupements parcellaires intenses, nécessaires pour rendre la forêt privée plus productive.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion