⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Raphaël Schellenberger

Séance en hémicycle du jeudi 17 octobre 2019 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Article 18 (appelé par priorité)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRaphaël Schellenberger :

En ville, vous ne dépassez pas les 30 ou 50 kilomètres par heure, vous n'êtes pas soumis à un impératif de sécurité comme lors de l'insertion sur l'autoroute par exemple. En revanche, dans les territoires périurbains ou ruraux, choisir la plus petite motorisation peut aller à l'encontre de la sécurité routière.

Dans les faits, votre système de bonus-malus n'est favorable qu'à l'acquisition de véhicules neufs pour les urbains. C'est contre-productif, madame la ministre. Plutôt que d'accélérer le renouvellement du parc automobile, gage d'une amélioration en termes écologiques, vous ralentissez l'acquisition de nouveaux véhicules plus performants écologiquement dans les territoires ruraux. Les automobilistes repousseront d'un, deux, trois ans ou plus l'achat d'un nouveau véhicule et continueront tout ce temps de polluer avec leur ancien véhicule, qui ne répond pas aux nouvelles normes environnementales.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion