⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Amélie de Montchalin

Séance en hémicycle du lundi 21 octobre 2019 à 16h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Article 36 et débat sur le prélèvement européen

Amélie de Montchalin, secrétaire d'état chargée des affaires européennes :

Ceux que nous avons connus au début de la période 2014-2020 se sont révélés extrêmement fâcheux. Ils nous sont préjudiciables dans la négociation : comment puis-je justifier que nous avons besoin de poursuivre des politiques européennes quand je ne peux pas montrer que des projets ont été menés à bien, ni que les fonds ont été consommés ? Mes collègues me disent qu'on pourrait bien couper un quart de l'enveloppe française, puisque nous n'en consommons jamais plus de la moitié ! Et il faut bien reconnaître qu'ils n'ont pas complètement tort.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion