⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Marielle de Sarnez

Séance en hémicycle du lundi 21 octobre 2019 à 16h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Article 36 et débat sur le prélèvement européen

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarielle de Sarnez, présidente de la commission des affaires étrangères :

J'en profite pour saluer l'action de Mario Draghi, dont le mandat à la tête de la BCE se termine, et qui a su mener une politique monétaire accommodante ayant puissamment contribué à sortir la zone euro de la crise économique.

Cependant, le risque de ralentissement économique menace. Or, une politique européenne efficace en ce domaine pourrait nous éviter bien des drames, à l'heure où une grande partie des peuples se sont détournés ou se détournent de l'Europe.

Enfin, nous souhaitons depuis longtemps que le budget européen soit abondé par des ressources propres. On y gagnerait en clarté, en lisibilité et en efficacité. Impôt sur les sociétés harmonisé, taxe sur les déchets plastiques, taxe carbone : les propositions ne manquent pas, il faut maintenant leur donner des suites concrètes.

Chers collègues, les enjeux auxquels nous devons faire face sont immenses, à l'extérieur comme à l'intérieur de notre Union. C'est maintenant que nous devons être à ce rendez-vous.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion