⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Agnès Buzyn

Séance en hémicycle du mardi 22 octobre 2019 à 21h30
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 — Article 3

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé :

Passons à la théorie : la non-compensation ne modifie en rien l'ONDAM, dont le niveau à 2,3 % était une promesse du Président de la République. Nous avons même relevé ce taux l'année dernière pour le porter à 2,5 %, alors que nous avions voté, dans le même PLFSS, la non-compensation, ce qui signifie bien qu'il n'y a pas de lien entre le niveau de l'ONDAM et la non-compensation.

Je rappelle enfin que les 2,5 % d'ONDAM que nous avons votés l'année dernière représentent 400 millions d'euros supplémentaires par rapport aux promesses du Président, qui figurent désormais en base dans le budget de la sécurité sociale.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion