⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Boris Vallaud

Séance en hémicycle du mardi 22 octobre 2019 à 21h30
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 — Fait personnel

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBoris Vallaud :

Tout à l'heure, j'ai évoqué vingt ans d'efforts considérables demandés par tous les gouvernements à l'hôpital public et aux personnels soignants. Pour ce qui me concerne, je n'ai pas été pendant cinq ans au Gouvernement – j'ai même passé moins de temps comme conseiller à l'Élysée que vous n'en avez désormais passé comme ministre des solidarités et de la santé. Assumez vos responsabilités ! J'assume les miennes comme parlementaire et j'en suis responsable devant les électeurs.

Madame la ministre, j'ai formulé des propositions précises, discutables comme les vôtres – nous sommes prêts à en débattre. J'ai dit comme vous que la sécurité sociale faisait partie de notre patrimoine et que j'étais d'accord pour que se tienne un rendez-vous pluraliste qui réunirait les parlementaires de tous les bancs, les organisations syndicales et les usagers.

Madame la ministre, nous avons le droit de ne pas être d'accord avec vous. La richesse du débat parlementaire, ce n'est pas de faire taire les autres en prétendant que si on n'est pas d'accord avec vous, alors on est contre la France. Vous êtes contente de vous, madame la ministre,

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion