⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Cédric O

Séance en hémicycle du jeudi 24 octobre 2019 à 9h00
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 — Article 10

Cédric O, secrétaire d'état chargé du numérique :

Monsieur Grelier, je regrette de ne pas avoir réussi à vous convaincre. Peut-être les chiffres y réussiront mieux que moi : le taux de restes à recouvrer est de 1,8 % pour l'AGIRC-ARRCO et de 0,8 % pour l'URSSAF. Quand la base est de 80 milliards d'euros, cela fait 800 millions de différence, c'est-à-dire 800 millions de manque à gagner pour la puissance publique, que nous espérons aujourd'hui récupérer. Je précise que ces taux concernent les mêmes employeurs.

J'ai oublié de mentionner tout à l'heure un autre des avantages de la mesure que nous proposons : elle permettra une simplification pour les employeurs, qui n'auront désormais qu'un seul interlocuteur.

La réforme de Pôle emploi, évoquée par Mme Fiat, constitue un exemple intéressant.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion