⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Jacques Marilossian

Réunion du mardi 1er octobre 2019 à 21h05
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJacques Marilossian :

En préparant mon rapport pour avis sur les crédits de la marine nationale, j'ai rencontré récemment les membres du Conseil de la fonction militaire (CFM) de la marine. Après vingt ans de réformes et de LPM déflationnistes, nos marins sont globalement satisfaits de la nouvelle LPM, de ses ambitions et de son exécution. Ils regrettent la lenteur parfois constatée dans la mise en oeuvre de certaines mesures ainsi que le décalage entre annonces et réalisations, mais ils comprennent les contraintes de votre ministère.

Ainsi, ils attendent toujours la liaison Brest-Toulon ; ils se lamentent de la crise de l'habillement, qui se traduit par des problèmes de délais, de ruptures de stock, de matériels non conformes, et ils attendent avec impatience le wifi sur les bâtiments à quai. Cependant, ils mesurent les avancées du plan famille, et vos efforts sur l'hébergement, l'habillement, la formation ou encore l'organisation en double équipage garantiront sans nul doute une meilleure fidélisation. La grande angoisse qu'ils expriment, et dont je souhaite vous faire part, porte évidemment sur l'avenir de leur retraite, comme vous le savez. Je vous invite, par conséquent, à réaffirmer, autant que faire se peut, la spécificité de la fonction militaire.

Au niveau européen, différents dispositifs très encourageants sont en place : Fonds européen de la défense (FED), Agence européenne de défense (AED), coopération structurée permanente (CSP) et, bien sûr, l'initiative européenne de défense. Notre budget défense est toujours en hausse, nous avons une commissaire européenne, Sylvie Goulard, à qui est confié le portefeuille de l'industrie de la défense, et nous avons une députée européenne, Nathalie Loiseau, présidente de la sous-commission « sécurité et défense » au Parlement européen : avec ce fantastique alignement des planètes, quel est votre plan d'action pour pérenniser le Fonds européen de la défense et, plus largement, pour développer la fameuse autonomie stratégique européenne ? De quelle façon pouvez-vous associer les parlementaires à ce processus ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion