Intervention de Sébastien Jumel

Séance en hémicycle du jeudi 31 octobre 2019 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Économie - engagements financiers de l'État

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel, rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques :

Enfin, troisième piste, il faut prévoir des fonds, spécialisés par filière, destinés à aider les entreprises fragilisées. L'idée serait de s'inspirer du fonds de modernisation des équipementiers automobiles créé en 2009 et qui a montré toute son utilité pendant la crise.

Vous allez me répondre que l'État ne peut pas investir partout, tout le temps. Le rapport insiste sur la nécessité d'élaborer une stratégie industrielle offensive permettant l'identification de filières structurantes pour l'avenir de l'industrie française. La décision de sauver ou non certaines entreprises est politique. Nous espérons que les propositions du rapport permettront d'ouvrir une réflexion sur la manière d'améliorer l'efficacité des moyens à la disposition de l'État pour venir en aide aux entreprises en difficulté. En l'absence du ministre de l'économie et des finances, madame la secrétaire d'État, je souhaite savoir ce que vous pensez des propositions du rapport, en particulier celle visant à créer un fonds public-privé de retournement pour les entreprises en difficulté.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion