Intervention de Fabien Roussel

Séance en hémicycle du jeudi 31 octobre 2019 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Mission Économie (état b)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFabien Roussel :

Ne dites pas que c'est faux, ce sont les chiffres de Bercy ! Dites-moi que les règles européennes sont mal faites, qu'il faut trouver le moyen de les contourner, ou de faire autrement, mais ne mettez pas en avant le coût du risque !

Et voilà qu'alors qu'une ligne budgétaire permettait à Bpifrance de garantir des prêts aux PME, vous voulez supprimer cette ligne au prétexte que ces garanties seront financés par les dividendes de Bpifrance ? Mais ça, ce n'est pas le coût du risque, c'est le goût du risque ! Si, demain, une crise survient, que Bpifrance n'enregistre pas de dividendes, mais que les PME ont besoin que leurs emprunts soient garantis, comment allons-nous faire ? De quels moyens Bpifrance disposera-t-elle pour garantir les prêts de nos PME et de nos TPE ?

Voilà le problème que nous soulevons. Aucune banque, aujourd'hui, ne joue ce rôle-là, et la maigre part qu'y prenait Bpifrance, vous la supprimez en faisant reposer ce risque sur les dividendes. Vous êtes sacrément gonflés !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion