Intervention de Cendra Motin

Séance en hémicycle du jeudi 31 octobre 2019 à 15h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Compte de concours financiers avances à divers services de l'État ou organismes gérant des services publics (état d)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCendra Motin :

Madame Rabault, j'adorerais être d'accord avec vous, parce que j'ai beaucoup d'estime pour vous ; mais là, en l'occurrence, nous ne sommes pas d'accord. Si la doctrine que nous défendons – et que nous avons déjà défendue pendant l'examen du PLFSS – , est bien celle d'un partage de la responsabilité et d'une partie du déficit, elle comprend également très clairement l'idée que les allégements ciblés pour les entreprises doivent être pris en compte au titre de la politique de chaque ministère.

Par ailleurs, si j'entends évidemment les arguments de M. le secrétaire d'État, nous sommes ici au Parlement et on peut aussi essayer de défendre une autre vision des choses.

Cela étant, comme je ne voudrais pas que Mme Rabault croie que je suis totalement d'accord avec elle, et comme je crois comprendre que nous débattrons à nouveau de cela lors de la nouvelle lecture du PLFSS, je retire mon amendement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion