Intervention de Yannick Favennec Becot

Réunion du mercredi 23 octobre 2019 à 9h30
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaYannick Favennec Becot :

Je constate encore une fois qu'aucune mesure de réparation n'est prévue pour les pupilles de la Nation et les orphelins de guerre dans leur ensemble, qui ne peuvent bénéficier des dispositifs adoptés en 2000 et 2004 en faveur des orphelins dont les parents ont été victimes de persécutions antisémites ou d'actes de barbarie durant la Deuxième Guerre mondiale. Pourquoi une telle iniquité ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion