Intervention de Christophe Blanchet

Réunion du mercredi 10 juillet 2019 à 18h00
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Blanchet :

Madame la ministre, le 7 mai dernier, devant notre commission, vous avez dit que les exportations d'armes étaient indispensables à notre souveraineté puisqu'elles permettent notamment de maintenir l'indépendance de notre industrie de défense, donc, entre autres, d'assurer sa dissuasion nucléaire.

Dimanche dernier, La Tribune a publié un article sur internet, qui mettait la dissuasion et les exportations de nos matériels militaires sur un pied d'égalité. Selon ses auteurs, cela revient à « accepter que l'avenir de la dissuasion nucléaire dépende des carnets de commandes de pays tiers » et à remettre en question notre indépendance stratégique.

Pouvez-vous préciser le lien direct existant entre nos exportations et la dissuasion ? Pouvez-vous indiquer si vous vouliez dire que nos exportations participent d'une BITD performante et, d'une manière indirecte, comme bien d'autres politiques économiques et industrielles, à l'indépendance de notre dissuasion nucléaire nationale ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion