⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Bastien Lachaud

Réunion du jeudi 3 octobre 2019 à 9h00
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBastien Lachaud :

Mardi soir, j'ai interrogé la ministre sur la nature de la présence française dans la région d'Ormuz et sur ce qu'il fallait entendre par ce qu'elle avait appelé des « actions complémentaires coordonnées » avec les États-Unis et leurs alliés. Elle m'a assuré qu'il ne s'agissait pas d'une coordination politique mais bien d'une coordination a minima entre navires, pour des mesures classiques de déconfliction. Comment ces actions complémentaires coordonnées s'organisent-elles de manière pratique ? Des mesures de déconfliction sont-elles également mises en oeuvre avec la partie iranienne ? Je voudrais surtout que vous nous confirmiez que le ou les navires français présents sur zone ne sont pas aux ordres et ne reçoivent pas d'instructions du commandement allié.

Ma seconde question concerne un point précis de la LPM : sur quelle ligne budgétaire s'impute l'assistance et la formation d'agents de marines amies – l'Arabie Saoudite, par exemple – et à combien s'élève le coût de ces formations pour la marine ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion