Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 12 novembre 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Laïcité

Edouard Philippe, Premier ministre :

Monsieur le président Abad, avant de répondre à vos nombreuses questions, permettez-moi de vous féliciter, à mon tour, pour votre élection à la tête du groupe Les Républicains de l'Assemblée nationale. J'adresse également un message à tous ceux qui s'y sont présentés, ainsi qu'à M. Christian Jacob, qui vous a précédé dans vos fonctions. J'espère que nous aurons l'occasion de travailler ensemble, par-delà nos divergences, dans le cadre d'échanges aussi directs que respectueux, comme nous en avons pris l'habitude.

Au détour d'une de vos nombreuses questions – je ne veux pas jouer sur les mots – , vous m'avez demandé si nous souhaitions réinstaurer – je ne me rappelle plus le mot précis que vous avez employé – la laïcité sur tout le territoire. Eh bien, je ne tergiverse pas sur la question de la laïcité, je ne recule pas : j'explique le droit français et notre conception de la laïcité, laquelle est un principe de liberté et de neutralité, qui exige que, sans aucune naïveté, nous ne fassions pas référence à la confession de tel ou tel citoyen mais bien que nous nous adressions à la communauté nationale dans son ensemble.

Je tiens également à rappeler, même si je sais que cette aspect-là de la question ne peut échapper à un député siégeant sur vos bancs, que la loi de 1905 ne s'applique pas à la totalité du territoire national, les deux départements alsaciens et la Moselle n'y étant pas soumis.

2 commentaires :

Le 16/11/2019 à 17:24, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Eh bien, je ne tergiverse pas sur la question de la laïcité, je ne recule pas"

C'était la blague du jour...

Allez donc faire un tour dans les cantines scolaires des maternelles, et on reparlera de laïcité...

Vous allez faire un déni de réalité pendant combien de temps encore ? Jusqu'en 2022 voire davantage ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 20/11/2019 à 16:16, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"j'explique le droit français et notre conception de la laïcité, "

il n'y a pas 36 conceptions de la laïcité, il n'y a qu'une seule laïcité, il n'y a pas de conception à en avoir. Ou vous comprenez le "sans distinction de religion", ou vous ne le comprenez pas, et si vous ne voulez pas le comprendre, vous pouvez démissionner, car les valeurs de la République, c'est la non discrimination, pas l'exact contraire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion