⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 12 novembre 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Laïcité

Edouard Philippe, Premier ministre :

Nous ne cédons rien sur le sujet. Lorsque le Parlement français a adopté le texte issu de la proposition de loi de Mme la sénatrice Françoise Gatel, visant à renforcer le contrôle sur la création des écoles hors contrat et à éviter la radicalisation au sein de l'école ou à côté de l'école, nous avons approuvé ce texte : aujourd'hui, nous l'appliquons.

Lorsque j'affirme vouloir lutter encore plus efficacement contre la déscolarisation, laquelle passe souvent par une scolarisation à domicile, en vérifiant que les obligations éducatives sont bien respectées non seulement par des contrôles physiques sur place mais aussi par un contrôle collectif des connaissances, je m'inscris exactement dans le combat que vous évoquez, celui de l'unité de la communauté nationale et du respect de la loi. C'est une des conditions indispensables de l'existence de notre communauté nationale.

Je le répète, la laïcité ne vient pas en plus, n'est pas un supplément d'âme : elle est la condition qui nous permet de vivre ensemble. Alors que nous ne sommes pas identiques et que nous ne croyons pas à la même chose, nous respectons la loi. L'État et les collectivités territoriales ne se mêlent pas de la religion, ni des confessions. Toute la loi et rien que la loi : telle sera toujours notre position, monsieur le président Abad.

3 commentaires :

Le 16/11/2019 à 17:35, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Alors que nous ne sommes pas identiques et que nous ne croyons pas à la même chose, nous respectons la loi."

La loi du Coran est en effet bien respectée et appliquée dans les cantines scolaires de la République laïco-islamique : le personnel à la fois de l'Education nationale et de la municipalité veille au grain afin qu'aucune infraction à la législation coranique ne puisse être possible en matière d'interdit sur la consommation du porc.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 19/11/2019 à 10:42, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"L'État et les collectivités territoriales ne se mêlent pas de la religion, ni des confessions."

Ah ah ah, menu avec porc ou sans porc pour Monsieur Philippe ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 20/11/2019 à 08:46, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Je le répète, la laïcité ne vient pas en plus, n'est pas un supplément d'âme "

Si si, c'est tout à fait un supplément d'âme, c'est une notion bourgeoise complètement décalée par rapport à la réalité des écoles, notamment dans le 93, où même le mot laïcité n'est jamais prononcé tellement il est tabou. Ce petit supplément d'âme est tout à fait décalé dans la réalité scolaire du 93 et des autres départements d'ailleurs, le tout cautionné par le gouvernement bourgeois de Messieurs Macron et Philippe, car qui nie que messieurs Macron et Philippe soient les représentants de la bourgeoisie française, et qu'ils ne se soucient pas des classes laborieuses ? C'est donc la bourgeoisie qui nie une notion bourgeoise, comme quoi le communautarisme a complètement imbibé le noyau de l'État français. La situation est très grave.

Donc qu'ils aient un minimum de courage intellectuel et politique pour reconnaître que la laïcité n'existe pas en France, ou dans le seul fait de ne pas enseigner le catéchisme à l'école. Mais réduire la laïcité au seul fait de ne pas enseigner le catéchisme dans les classes, ou les sourates du Coran, c'est une laïcité a minima, qui est indigne de la République et de ses valeurs fondamentales de non discrimination. Les Français, du moins ceux qui pensent rationnellement et qui n'ont pas honte d'être laïques, veulent que la laïcité soit appliquée également dans les cantines scolaires, et surtout dans les cantines scolaires d'ailleurs.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion