Intervention de Audrey Dufeu Schubert

Séance en hémicycle du mercredi 12 juillet 2017 à 15h00
Renforcement du dialogue social — Discussion des articles

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAudrey Dufeu Schubert :

J'aimerais faire un petit point de sémantique sur la conception que nos collègues se font de l'entrepreneuriat et de l'entreprise. Depuis plusieurs jours, nous entendons que l'employeur est forcément « cynique », « meurtrier », qu'il met « le couteau sous la gorge », qu'il utilise même « des forceps » – drôle d'image… – qu'il a des « vices » et que c'est un « délinquant ». Et maintenant monsieur « signe des arrêts de mort » !

Pour La République en marche, l'entreprise est au contraire synonyme d'optimisme, d'innovation. C'est un moteur de créativité pour l'emploi, de co-construction d'un projet par les employés et l'entrepreneur. Car sans employeurs en France, comment ferions-nous justement pour protéger tous ces employés et tous ces emplois ?

La République en marche invite à sortir des clivages, des luttes ancestrales qui cristallisent notre société. C'est ainsi que nous bannirons le chômage car oui, mon cher collègue, nous sommes tous rassemblés dans la lutte contre le chômage.

2 commentaires :

Le 19/07/2017 à 11:21, PageotD a dit :

Avatar par défaut

Après avoir soigneusement lu les interventions précédentes, je remarque que Audrey Dufeu Schubert semble avoir de graves problèmes de compréhension. Plusieurs fois, il a été dit qu'il existe des entrepreneurs délinquants, mais qu'heureusement, ils ne représentent pas la majorité des entrepreneurs. Or, cette intervention vise à s'opposer à des propos inexistant qui auraient présenter tous les entrepreneurs comme des délinquants.

Je note aussi ce commentaire "Car sans employeurs en France, comment ferions-nous justement pour protéger tous ces employés et tous ces emplois ?". D'une part, il n'est dit nul part qu'il faut se séparer des employeurs. Encore une fois, jamais de tels propos n'ont été enoncé. D'autre part, c'est oublier bien rapidement toutes les entreprises dites "coopératives" ou dans bien des cas, il n'existe pas d'employeur au sens "personne physique".

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 24/06/2018 à 22:10, Tony Moulis (Expert en acheminement du gaz) a dit :

Avatar par défaut

Je rejoins le commentaire de PageotD puisque lors du débat qui s'est déroulé durant la période des législatives, cette élue n'avait pas la moindre la maîtrise des enjeux inhérents à la fonction qu'elle briguait et encore moins de plan d'action clair et en phase avec les problématiques territoriales et nationales. Ayant voté dans le cadre d'un coup de com sans précédent, nous récoltons une énième fois les fruits du public mystifié que nous sommes. A quand un comité des sages garant du refus d'accès à cette fonction sans un minimum de compétences et d'esprit de synthèse.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion