Intervention de François Pupponi

Séance en hémicycle du jeudi 21 novembre 2019 à 15h00
Engagement dans la vie locale et proximité de l'action publique — Après l'article 15

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrançois Pupponi :

Il s'agit aussi d'un débat que nous aurons dans le cadre de l'examen du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire ; en l'occurrence, cela concerne beaucoup le Grand Paris.

En effet, de nombreuses terres sont excavées dans le cadre du Grand Paris, dont certaines sont polluées, ce qui est dangereux ; elles doivent donc être mises en décharge. Or les opérateurs considèrent que cela coûte trop cher. Le projet de loi de Mme Poirson prévoit donc qu'un décret permettra d'étaler les terres sans les mettre en décharge. Je rappelle que les dispositions qu'on se propose de modifier avaient été adoptées après le scandale de la construction du stade de France, qui avait entraîné l'excavation de terres polluées et leur épandage sur des terrains communaux sans l'accord du maire.

Le présent amendement tend à rendre obligatoire la consultation du maire avant de déposer des terres sur le territoire de sa commune, qui risquerait sinon de se voir imposer des décharges à ciel ouvert.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion