Intervention de Sébastien Jumel

Séance en hémicycle du jeudi 21 novembre 2019 à 21h30
Engagement dans la vie locale et proximité de l'action publique — Article 15 bis b

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel :

Dès qu'il s'agit de réguler ceux qui font du pognon en dormant, il n'y a plus personne chez les Marcheurs ! On voit bien que vous refusez de réguler Airbnb, qui flingue le secteur de l'hôtellerie, c'est-à-dire l'économie réelle. Qui plus est, vous proposez une application à géométrie variable de la liberté des maires. J'avais cru comprendre que le projet de loi avait pour objet de faire confiance au discernement des maires et de renforcer le principe de libre administration des collectivités territoriales. Pourtant, dès qu'il s'agit de leur octroyer de vrais pouvoirs sur des sujets qui concernent leur territoire, encore une fois, il n'y a plus personne chez les Marcheurs !

Troisièmement, j'aimerais savoir qui réalisera ces contrôles. Quels moyens concrets sont affectés au contrôle dans les services administratifs des territoires ? Je vois que vous vous moquez de mes questions, vous n'écoutez pas… Monsieur le ministre, quels sont les moyens de contrôle d'Airbnb dans les territoires ? Quels sont les personnels affectés à ce contrôle ? Combien ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion