⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Raphaël Schellenberger

Réunion du jeudi 7 novembre 2019 à 9h30
Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRaphaël Schellenberger :

… histoire de ne pas être rangé tout de suite dans la catégorie de l'homme blanc de moins de cinquante ans élu, et donc disqualifié pour parler des questions de diversité dans la vie politique, je vais vous raconter mon parcours personnel. Lorsque j'ai été élu maire de ma commune de Wattwiller en 2014, j'ai rencontré des problèmes pour constituer ma liste parce qu'il me manquait des hommes – je ne doute pas que la parité protégera aussi un jour les hommes. Je citerai aussi l'exemple de cette femme pour qui j'ai un profond respect et qui est devenue maire grâce au suffrage uninominal direct – avec un scrutin de liste, elle n'aurait jamais été élue maire – ou encore celui de cette autre femme, maire d'une commune de moins de 500 habitants alors que le conseil municipal compte trois femmes.

La contrainte sur la parité risque de poser un problème de démocratie. Alors que nous voulions soutenir l'engagement dans les territoires, je crains que ces mesures ne soient contre-productives.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion