Intervention de Laurence Dumont

Séance en hémicycle du mardi 10 décembre 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Référendum sur la privatisation d'aéroports de paris

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaurence Dumont :

Vous ne répondez pas véritablement à ma question, en effet, monsieur le secrétaire d'État. Sur le fond, nous ne sommes pas d'accord, mais vous vous obstinez à ne pas nous répondre en vous réfugiant derrière le dispositif du RIP.

Notre question concerne la mise en oeuvre du référendum. L'attitude du Gouvernement est peu digne car vous refusez d'accorder des moyens publics en faveur de l'information des Français alors que vous avez alloué – rappelons-le – 12 millions d'euros d'argent public à l'organisation du grand débat et 6 millions aux spots publicitaires sur la privatisation de la Française des jeux. Cette politique de deux poids deux mesures est tout à fait inacceptable s'agissant de la disparition programmée d'un service public !

1 commentaire :

Le 25/12/2019 à 10:57, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Pour encourager les jeux d'argent, là le gouvernement est bien présent, mais dès qu'il s'agit d'investir pour faire réfléchir les gens, alors là il n'y a plus personne.

Et après on va nous parler d'éducation, des valeurs de la République, de démocratie, d'école ouverte à l'esprit critique, ce ne sont que des balivernes, des mensonges infirmés par les faits. Que pense monsieur Blanquer de la Française des Jeux, des jeux d'argent, ne pense-t-il pas qu'il faudrait prévenir les enfants dans les écoles des risques liés aux jeux d'argent, ou pense-t-il qu'il ne faut rien dire, qu'il faut continuer à laisser faire ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion