Intervention de Sébastien Jumel

Séance en hémicycle du mercredi 11 décembre 2019 à 15h00
Lutte contre le gaspillage et économie circulaire — Après l'article 4 bis a

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Jumel :

… et traite mal ses salariés, en effet. L'entreprise n'est pas exemplaire, ni sur le plan social, ni sur le plan environnemental, humain ou sociétal. L'enjeu est réel au moment où l'État veut être au chevet des centres-bourgs, des villes moyennes et prendre en considération les commerces de proximité. À chaque grève, on pleure des larmes de crocodile en disant que les commerçants vont souffrir, mais ils souffrent tous les jours à cause d'« Ama-zone de non droit » et de ceux qui font du pognon de la même manière – dans le Canard enchaîné d'aujourd'hui, on nous explique comment ce grand groupe achète les produits le moins cher possible pour proposer des prix discount les plus bas possibles et, au bout du compte, enfumer le consommateur et échapper à l'impôt.

Madame la secrétaire d'État, je ne doute pas de votre bonne foi, mais elle bute sur une absence de volonté politique. Je suis pour la loi qui protège, la loi qui régule, la loi qui empêche les mauvais comportements.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion