Intervention de Brune Poirson

Séance en hémicycle du vendredi 13 décembre 2019 à 9h00
Lutte contre le gaspillage et économie circulaire — Article 5 bis ba

Brune Poirson, secrétaire d'état auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire :

Avis défavorable. Vous vous faites l'écho, madame Beauvais, des préoccupations des pharmaciens qui seront naturellement les premiers concernés par cette mesure, mais tous les Français le seront également. Au fond, la question est la suivante : comment mener la transition écologique ? Elle suppose en effet des changements en profondeur qui posent parfois problème pour certains acteurs.

S'agissant de la vente des médicaments à l'unité, toutefois, nous pouvons avancer. Elle permet de lutter contre le gaspillage. Nous ne partons pas d'une page blanche : une expérimentation a été menée, notamment sur les médicaments génériques, qui a été concluante. Nous pouvons d'autant mieux aller de l'avant que de nombreuses modalités de cette mesure seront fixées dans les décrets d'application.

Il s'agit d'une mesure emblématique de la lutte contre le gaspillage. J'entends les préoccupations des pharmaciens mais nous pouvons à mon sens trouver une manière d'avancer collectivement, en tenant compte tout à la fois des enjeux environnementaux, des demandes des Français – qui sont très favorables à cette mesure – et les préoccupations des pharmaciens.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion