Intervention de Valérie Beauvais

Séance en hémicycle du vendredi 13 décembre 2019 à 9h00
Lutte contre le gaspillage et économie circulaire — Article 5 bis ba

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaValérie Beauvais :

Quels sont les médicaments qui pourront être vendus à l'unité : les médicaments prescrits par les professionnels de santé et remboursables par la sécurité sociale, ou les médicaments plus banals et sans prescription ? Sans doute la sécurité sociale gagnera-t-elle à l'instauration de ce dispositif mais en sera-t-il de même des acheteurs de médicaments non remboursable ? Pourra-t-on se contenter d'acheter trois ou quatre gélules de Doliprane ou d'Efferalgan non prescrite pour éteindre un simple mal de tête ? Il manque une étude d'impact.

Par ailleurs, la commission n'a pas examiné l'amendement no 2549 du Gouvernement que nous annonce Mme la rapporteure ; c'est ennuyeux. La situation est très différente selon qu'il s'agit ou non de médicaments prescrits, selon la posologie, et ainsi de suite. Les achats de médicaments non remboursables et non soumis à prescription sont de plus en plus fréquents ; s'ils sont vendus à l'unité, la préparation sera très compliquée pour les professionnels.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion