Intervention de Anne-Laure Cattelot

Séance en hémicycle du jeudi 19 décembre 2019 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Motion de rejet préalable

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnne-Laure Cattelot :

Ah non ! Nous créons de l'emploi. Vous verrez, ça fonctionne, c'est fantastique : 35 % d'emploi industriel !

Par ailleurs, baisse de l'impôt sur les sociétés : il sera de 28 % pour nos TPE et PME, et je pense que nous pouvons en être fiers. Baisse de l'impôt sur le revenu. Augmentation de l'allocation aux adultes handicapés. Baisse de la taxe d'habitation. S'agissant du domaine régalien, jamais autant d'attention n'a été portée au patrimoine immobilier des policiers et des gendarmes, qui retrouvent enfin de la dignité au travail.

Monsieur Coquerel, les débats sur le PLF ont duré 253 heures. C'est un exercice démocratique qui a permis à la représentation nationale de se pencher sur l'ensemble des politiques publiques qui fondent notre société. Nous ne sommes vraiment pas d'accord. Je soutiens pour ma part, avec fermeté et vigueur, le projet de loi de finances pour 2020.

Merci enfin à M. le rapporteur général, pour son travail et son écoute, pour la sérénité avec laquelle il a animé les débats, et pour la façon dont il a su parfois trouver des compromis avec les oppositions.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion