Intervention de Éric Coquerel

Séance en hémicycle du jeudi 19 décembre 2019 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Coquerel :

Depuis septembre, avec mes collègues du groupe La France insoumise, nous avons tout fait pour que vous réalisiez l'ampleur des erreurs et des fautes que vous commettez avec le projet de loi de finances. Nous avons argumenté, amendé, proposé et bataillé autant que nous le pouvions, mais il n'y a rien à faire : vous persistez, vous signez et je crains évidemment que vous ne le votiez.

Vous signez pour faciliter la vie aux plus aisés, en supprimant par exemple la taxe d'habitation pour les 20 % les plus riches, faisant perdre du même coup 8 milliards d'euros par an à la collectivité.

Vous signez pour pourrir la vie des plus démunis, en réformant par exemple les APL de manière à faire perdre 1,2 milliard d'euros aux foyers qui en bénéficiaient jusqu'à présent.

Et je ne parle pas de l'allocation chômage, que l'évoquais tout à l'heure. Certains collègues ont alors expliqué que vous aviez permis la réduction du chômage de 500 000 personnes. Je peux vous annoncer qu'avec la réforme que vous avez adoptée, il y aura bien plusieurs centaines de milliers de chômeurs inscrits en moins au mois d'avril 2019, mais cela ne signifiera pas qu'ils ne seront plus chômeurs ; ils auront simplement été supprimés des calculs, à cause des manipulations auxquelles vous procédez.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion