⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Stéphane Peu

Séance en hémicycle du jeudi 2 novembre 2017 à 21h30
Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 — Mission cohésion des territoires (état b)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaStéphane Peu :

Je voulais intervenir sur l'amendement de M. Ramadier car il est lui aussi élu de Seine-Saint-Denis !

Nous soutenons le présent amendement. J'appelle votre attention sur le signal qu'on envoie aux personnes fatiguées de mener des actions dans des quartiers où c'est très difficile, et qui se sentent parfois peu soutenues. Quand au sommet du pays on dit qu'on va réduire un peu plus les budgets, non seulement on risque de mettre en péril certaines structures déjà fragiles, mais on décourage des gens qui dépensent une énergie folle et qui sont déjà épuisés par la mission qu'ils remplissent dans ces quartiers. Ce n'est pas bien d'avoir supprimé ces crédits, et il faut absolument les rétablir pour garder un minimum de signaux positifs en direction de toutes ces personnes qui se battent au quotidien dans ces territoires.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion