⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Daniel Labaronne

Réunion du mercredi 27 novembre 2019 à 9h35
Commission des affaires européennes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDaniel Labaronne :

À l'occasion de la réforme du pacte de stabilité, n'est-il pas temps de revoir le calcul du déficit structurel qui engendre de nombreuses difficultés, d'ordre méthodologique, théorique, économétrique, statistique ? Cette demande de révision est ancienne, puisque notre collègue Valérie Rabault l'avait formulée sous l'ancienne mandature. De votre point de vue, quels indicateurs faudrait-il reprendre ou améliorer pour mieux appréhender les évolutions structurelles de nos économies ?

La difficulté, c'est qu'on confond quelquefois déficit structurel et réforme structurelle, mais dire que nous n'avons pas engagé de réforme structurelle depuis que nous sommes en responsabilité, c'est aller un peu loin.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion