Intervention de Brigitte Bourguignon

Réunion du mercredi 18 décembre 2019 à 11h00
Commission des affaires sociales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Bourguignon, présidente :

La commission des affaires sociales prête une grande attention aux avis du Haut Conseil des finances publiques, d'abord parce que cet organe de création récente a acquis très rapidement une légitimité désormais incontestée, ensuite parce que l'État et la sécurité sociale, même si leurs relations financières, ainsi que l'a montré l'examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020, restent complexes et controversées, relèvent de la même sphère publique.

Madame, vous nous direz comment vous appréhendez votre rôle futur au sein du Haut Conseil ; vous nous indiquerez aussi comment vous percevez et analysez la relation entre l'État et la sécurité sociale et, au-delà, entre la loi de finances et la loi de financement de la sécurité sociale.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion