Intervention de Isabelle Valentin

Réunion du mercredi 18 décembre 2019 à 11h00
Commission des affaires sociales

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaIsabelle Valentin :

Le HCFP joue un rôle important dans la vie publique : il s'assure que la France tient ses engagements budgétaires envers les citoyens et délivre chaque année des avis sur le budget français ; il veille aussi à la cohérence de la trajectoire de retour à l'équilibre des finances publiques avec les engagements européens de la France, tout en restant très proche des réalités du terrain. Dans son avis publié au mois de septembre, le HCFP considère que la prévision de croissance du Gouvernement est atteignable pour 2019 et plausible pour 2020. Il souligne également que cette prévision ne prend pas en compte l'éventualité d'un Brexit sans accord et ses conséquences sur la croissance française. Les macroéconomistes, de ce fait, n'ont pas de référence pour mesurer les effets de cette sortie. Il est certain que les conséquences du Brexit iront au-delà des seuls échanges commerciaux. Quitter l'Union européenne, c'est aussi quitter la politique agricole commune, le marché des échanges de crédits carbone européen et les systèmes de fonds structurels. En tant que professeure et chercheuse, quelles sont vos prévisions quant aux conséquences du Brexit sur la croissance et l'économie française ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion