⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Julien Denormandie

Séance en hémicycle du jeudi 2 novembre 2017 à 21h30
Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 — Article 52

Julien Denormandie, secrétaire d'état auprès du ministre de la cohésion des territoires :

… ces derniers ne conserveront pas le surplus – ce qui ne serait pas leur vocation – , mais les redistribueront comme il est logique, puisque d'ailleurs c'est de l'argent des locataires. Ce sont ces gains qui permettront de réduire les loyers et, partant, les APL.

Malheureusement, il n'existe pas aujourd'hui dans le parc privé de mécanismes permettant d'améliorer les financements et de créer du gain, qu'il serait possible d'utiliser pour diminuer les loyers et les APL. La seule solution de faire diminuer les APL dans le privé serait de pratiquer une politique du rabot.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion