Intervention de Marielle de Sarnez

Séance en hémicycle du jeudi 16 janvier 2020 à 9h00
Réadmission des personnes en séjour irrégulier dans l'union européenne et en arménie — Présentation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarielle de Sarnez, présidente de la commission des affaires étrangères :

Nous entretenons aussi une très étroite coopération avec l'Arménie en matière culturelle. L'université française à Erevan accueille ainsi chaque année plus de 1 000 étudiants, pour des formations validées par un double diplôme français et arménien.

Les questions de mobilité constituent un enjeu très important de notre coopération. Concernant la Moldavie, la Géorgie et l'Ukraine, trois pays appartenant, comme l'Arménie, au Partenariat oriental de l'Union européenne, les accords de réadmission ont tous abouti à une levée de l'obligation de visa pour les courts séjours dans l'Union européenne. Notre horizon et notre souhait sont bien, à terme, la libéralisation des visas pour les citoyens arméniens, afin que nos relations avec l'Arménie s'affermissent, que nos échanges s'intensifient et que nos liens fraternels se renforcent. C'est tout l'intérêt de ce texte, et c'est pourquoi nous le soutenons.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion